Le PROJET MQ

page mise à jour le 26 janvier 2016

INTÉGRATION DE LA MAISON DE QUARTIER DANS SON ENVIRONNEMENT

Capture d'écran 2016-02-03 13.19.42

MOTIVATIONS

1- Faire fonctionner le Conseil de quartier en tant qu’instance de concertation afin d’assurer la cohérence du projet avec le « Projet de Quartier pour le Lac de_Maine  » proposé par la municipalité.

2- Mettre en place une procédure de concertation avec les habitants et particulièrement les riverains tout au long du processus de construction de la maison de quartier et d’aménagement de ses abords. (aménageur, services techniques de la ville, élus, conseil de quartier)

BESOINS à SATISFAIRE

Minimiser les impacts potentiels du chantier pendant les différentes phases

Anticiper les questions de tranquillité publique, de déplacements, de patrimoine (végétal et bâti) et d’identité écologique du quartier.

  • Préserver les riverains des nuisances potentielles (bruit émergent, insécurités…)
  • Développer les conditions d’une mobilité facilitée avec le secteur MOLLIERE
  • Améliorer et aménager les liaisons douces Mollière, Chambre aux Deniers,  Parc de Loisirs du lac de Maine.
  • Valoriser le patrimoine naturel et conforter l’identité verte et écologique du parc Demazis; Valoriser les aspects énergétiques …..

Etape 1 : RECHERCHE d’ÉLÉMENTS POUR UN DIAGNOSTIC

1 – Obtenir de la municipalité une présentation détaillée au conseil de quartier et aux riverains du projet architectural, de son intégration dans le quartier, du séquencement du chantier, par l’aménageur, l’architecte, le paysagiste, l’adjoint à l’urbanisme.

2 – Inviter nominativement les riverains par courrier à un atelier d’expression de leurs questionnements, craintes, recommandations.

 

voir :ACTUALITES du PROJET

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑